Lancement de l'opération Parrainage du Rotary Club Vienne

jeudi 7 novembre 2013

Offrir des repères différents à des adolescents

 

Pour la cinquième année consécutive, le Rotary Club de Vienne poursuit son programme de parrainage et accompagne des jeunes scolarisés, parfois en difficulté ou cherchant leur voie. Quinze parrains suivent individuellement quinze jeunes : discussions, échanges, activités pour se découvrir et découvrir un autre environnement, d’autres goûts, voire une culture différente et se créer de nouveaux repères. Devant le succès de cette action, Vienne Agglo soutient activement le Rotary Club Viennois.

 

Le 6 novembre dernier, les élèves issus des cinq établissements scolaires concernés, leurs parents, leurs enseignants et représentants des Collèges se sont retrouvés pour faire connaissance avec les parrains et marraines. C’est en présence également de Cécile Picot (Programme de Réussite Educative de Vienne Agglo) et de Françoise Meyer (Crefe38)  qui accompagnent fidèlement le Rotary Club de Vienne depuis les débuts de l’opération, que Dominique Mathian, Président du Club, a lancé l’opération 2013-2014.

 

L’occasion de rappeler le thème choisi par pour l’année 2013-2014, choisi par le Président International Ron Burton «Agir avec le Rotary, Changer des vies». « Même si nous n’avons pas la prétention de changer les vies de nos filleuls », précise Dominique Mathian, « le Club de Vienne va encore, cette année, agir avec eux ».

 

De quelle manière ?

 

La marraine ou le parrain ne remplace ni les parents, ni l’enseignant. C’est une tierce personne libre, essentiellement disposée à porter un regard bienveillant sur le jeune qu’elle accompagne, pour favoriser chez lui l’estime de soi, l’estime que ce jeune doit ou devrait porter à lui-même.

Le parrain n’est pas là pour donner des cours de soutien scolaire, ni pour trouver un stage en entreprise à son filleul, même si cela peut occasionnellement arriver.

Le parrain se garde bien de porter quelque jugement que ce soit sur les valeurs de son ou sa filleul(le) et de sa famille, sur les situations rencontrées. Il rencontre son ou sa filleul(le) en dehors des parents, à intervalles plus ou moins fréquents, au moins une fois par mois, pour donner son propre point de vue, sans chercher à convaincre. Par sa manière d’être, son vécu, ses expériences, son activité professionnelle, sa génération, le parrain ou la marraine témoigne d’une vision du monde et offre au jeune parrainé un regard nouveau qu’il pourra approcher et interroger.

 

Il s’agit de construire avec le jeune une relation originale, de l’écouter d’abord, et de transmettre des morceaux d’expérience ou de vécu, dans le but de lui apporter des éléments supplémentaires de réflexion, de développement et d’action. Les activités menées dans le cadre de ce parrainage sont la plupart du temps en relation avec les centres d’intérêts du filleul et de celui ou celle qui l’accompagne. Elles sont multiples, depuis l’assistance à un match de foot jusqu’à une visite d’entreprise ou de musée, en passant par une séance de cinéma ou un repas avec d’autres filleuls et parrains.

 

La mission du Rotary « Servir d’abord » est de promouvoir l’entente mondiale, la bonne volonté et la paix, en œuvrant notamment pour la jeunesse. Nul doute que l’opération Parrainage s’inscrit totalement dans cette vision